Rechercher
  • carinebourny5r

Dansons....surtout quand les mots sont trop petits

Mis à jour : févr. 16

J'ai longtemps cru que ce n'était pas mon truc de m'exprimer par la parole, le verbe, car il y avait plein de sensations ou vécus que je ne parvenais pas à exprimer avec des mots, mais plutôt avec mon corps et ma danse. Petite, la danse a été une alliée formidable, et ce, depuis mes 4 ans, pour exprimer mes émotions, ma sensibilité, et tout ce que je ne pouvais pas exprimer dans ma famille ou à l'école....alors, il est vrai qu'ayant grandi dans une famille très rationnelle, ou seule la petite fille sage en moi était accueillie, c'était compliqué de pouvoir exprimer mon univers sensible.....comment développer son aisance avec le verbe quand régulièrement on nous dit de se taire, de ne pas trop parler….la danse a toujours été pour moi une soupape là ou l’expression ne pouvait pas se faire avec des mots.

Puis, plus tard, il n'y a pas si longtemps, j'ai compris que oui, il y avait de nombreuses sensations, émotions, ressentis, ou réalités invisibles qu'on ne pouvait expliquer avec des mots, et que les mots sont parfois trop petits pour décrire tout ce vivant là.....et que ce n’est pas moi précisément qui savait pas manier les mots…..mais que c'est là que la danse avait toute sa magie et son sens : c'est un langage universel qui permet de s'exprimer en toute liberté et subtilité, dans tout le panel des couleurs de ce qui nous traverse, là ou les mots sont souvent trop petits. Ce fut une belle réconciliation de pleinement mesurer cela et de prendre conscience du langage puissant, vaste et universel qu'est la danse libre. J’ai dansé dans plusieurs pays du monde, en Europe, Amérique du nord et latine, avec hommes et des femmes de tout continent dont je ne parlais pas le langage mais avec qui une connexion puissante et magnifique a pu se faire à travers la danse, et ce malgré parfois nos grandes différences culturelles :-)....La danse nous a uni au delà de nos différences culturelles, dans notre humanité et notre divinité…..qui est-ce qui danse ? Notre humanité ou notre âme? Mon expérience est qu’en laissant ma danse plonger pleinement dans mon humanité, elle pouvait soudain se laisser traverser par plus grand et plus vaste que moi, par quelque chose de parfois extatique...mon âme…?

Alors, on danse?


44 vues0 commentaire